© conçu par Laurent Naze (NazeGrames) .2016
© conçu par Laurent Naze (NazeGames) .2016
Né en 1951, il a enseigné de par le monde et vit actuellement à La Réunion. En 1998, il publie des articles de critique littéraire et un essai sur l’œuvre de Claude Simon, Les Guerres de Claude Simon, (Éd. Presses Universitaires de Rennes). Pendant un séjour à Mayotte, il découvre et retrace dans un roman, Henry de Balzac, enfant de l’amour, (Éd. L’Harmattan, 2011), le destin d’Henry de Balzac, le frère de l’écrivain. Il vient de faire paraître un deuxième roman consacré à la prise de Madagascar par la France à la fin du XIXe siècle et au mythe de la lémurie, auquel Jules Hermann, homme politique et écrivain réunionnais,  a consacré plus de quarante ans de sa vie, En Lémurie, ou Guerre et mythe dans l’océan Indien (Éd. L’Harmattan, 2013). http://www.clicanoo.re/?page=archive.consulter&id_article=401207 www.youtube.com/watch?v=0359Tnwfz54
Michel Thouillot Auteur
Extrait
Je   devais,   aux   peuples   de   l’Océan   autant   qu’à   moi-même,   faire sauter   le   petit   verrou   de   l’histoire   -   que   j’ai   d’ailleurs   consignée   dans ma   Colonisation    de   l’Île   Bourbon   -   et,   en   remontant   le   cours   du   temps géologique,   suivre   les   intuitions   brûlantes   que   je   portais   en   moi.   Mais je   devais   aussi,   patiemment,   les   étayer   scientifiquement,   parcourir   le chemin   aride   des   chercheurs   qui   s’étaient   à   un   moment   donné,   tels Galilée,   Cuvier   ou   Darwin,   lancés   dans   la   recherche   de   la   vérité   en assumant le risque d’aller à contre-courant de tous. Il    ne    s’agissait    pas    de    ma    part    d’orgueil    mal    placé,    de    volonté secrète   de   notoriété   à   conquérir   dans   le   cénacle   très   fermé   des   grands découvreurs    de    l’humanité,    mais    en    toute    humilité    de    défricher    le Grand   Océan,   de   dénouer   l’imbroglio   de   mes   préoccupations,   le   cœur de   mes   émotions   les   plus   intimes   et   des   émerveillements   de   tous   les instants    que    me    procure    mon    lieu    de    vie,    injustement    ignoré    ou méprisé à bien des égards par les Européens dominateurs. Je   devais   redécouvrir   l’océan   Indien,   mais   en   cheminant   en   moi- même! Un    Livre,    une    somme    devrait    un    jour    naître    de    mes    réflexions nourries   de   mes   longues   lectures,   de   mes   expériences   inédites,   de mes   voyages   sur   le   terrain.   Je   l’appellerais   Les   Révélations   du   Grand Océan ! En Lémurie, L'Harmattan