© conçu par Laurent Naze (NazeGrames) .2016
© conçu par Laurent Naze (NazeGames) .2016
Né le 23 août 1938 à Saint-Denis de La Réunion, elle passe son enfance dans les Hauts de l'île avant de partir pour des études de psychologie à Aix-en-Provence. De retour dans l'île en 1963, elle exerce d'abord comme professeur de lettres au collège, puis choisit de travailler dans le premier cycle. Elle s'investit dans la politique, voyage, enseigne à Madagascar, à Paris, puis revient à la Réunion où elle poursuit dans le préscolaire sa carrière professionnelle, qu'elle interrompt en 1986. Son premier recueil de poésie Matanans et Langoutis (Presses REI, 1972) et son roman Les Muselés (Éd. L’Harmattan, 1977) la lancent dans le monde littéraire et la placent dans la lignée des écrivains engagés. Elle attend plus de quinze ans avant de publier un nouvel ouvrage mais s’intéresse à d'autres formes d'expression artistique, notamment le théâtre, la musique et la peinture. En 1994, paraît Rivages Maouls, Histoires d'Annabelle, un récit autobiographique paru chez Océan Éditions. Un album pour la jeunesse, Petite source, doit paraître en 2014, aux Éditions Orphie. http://www.lehman.cuny.edu/ile.en.ile/paroles/cheynet.html
Anne Cheynet Auteure, conteuse
Extraits
Couleurs de la Musique, Palette de mots Dis pour Dis contre Mais dis... A longs traits En sons magiques En mots égrenés En corps démesurés Dis la couleur des pensées... Ter tout' koulèr Mon enfance est une île. Au-delà de tout jeu de mots. Ile, dans ma langue intérieure, veut dire « seule ». Ilette solitude !... C'est le poète Alain Lorraine qui écrit cette expression. Elle me semble traduire parfaitement l'atmosphère dont fut imprégnée et dont m'imprégna ma prime jeunesse... Nos terres étaient entre deux ravines. Je me souviens des jours, où le brouillard, s'étendant en larges nappes au-dessus de ces ravines, nous isolait du reste du monde. C'était immensément beau, immensément angoissant ... Rivages Maouls,Océan Éditions, 1994