© conçu par Laurent Naze (NazeGrames) .2016
© conçu par Laurent Naze (NazeGames) .2016
Bann Zekrivin, Bann zartis / Ecrivains, artistes
“Marie Flora Ben David née Nourrice, voit le jour sous un ciel étoilé, en 1964, grâce à une mère battante, à Anse Royale, au sud de  Mahé, la principale île des Seychelles.   Comme de nombreuses familles ayant vécu au temps colonial, sa mère veuve, a connu la pauvreté et ne pouvait aisément subvenir aux besoins de ses enfants.  De ce fait, l’enfance de Marie Flora n’a pas été  rose, mais plutôt morose.  Elle  a connu toutes sortes de privations mais les a supportées et a survécu pour réaliser ses rêves d’enfance.  Une enfance qui lui  a fait couler autant de larmes hier, que d’encre aujourd’hui.  Enfance au cours de laquelle elle a bravé les vents et les flots d’une vie houleuse et a su surmonter les défis qui se dressaient devant elle.  On dit souvent que l’inspiration, vient de la résilience.  Quand on souffre on a besoin d’en parler en écrivant pour prendre le monde à témoin et pour y puiser de la force émotionnelle et de l’énergie créative. En tant que poétesse,  elle écrit avec aisance des poèmes dans ses trois langues nationales.  Ses poèmes sont caractérisés par des éléments qui sont liés aux idées qui se rattachent aux différents mouvements littéraires : tel que le romantisme, qui a inspiré Baudelaire, Rousseau… Comme eux, la spiritualité, l’aspiration vers l’infini, le rêve et le sens de la couleur donnent valeur à ses poèmes.  Sur le plan professionnel Flora, a fait un cheminement incroyable.  Elle a débuté comme une institutrice dans des écoles primaires.  Elle a enseigné diverses matières mais son aventure préférée était, et demeure toujours, l’enseignement du Créole comme langue d’enseignement à l’école pendant des années 80 -90.  Les résultats de ses expériences sont positifs ; elle a vu les réussites de ses étudiants ; aujourd’hui la majorité d’entre eux sont devenus des médecins, des députés, des businessmen, des enseignants, des infirmières… Elle a participé à divers colloques,  tant au niveau national qu’international, elle a,  avec fierté et confiance,  partagé ses expériences  personnelles, pédagogiques, professionnelles et artistiques. Et en tant que femme laborieuse, elle a entrepris des études plus poussées dans les institutions internationales suivantes : l’Université d’Edith Cowan pour obtenir sa licence en Education en 1993, l’Université Aix-Marseille et l’Institut des Etudes Créoles à Aix-en- Provence (1999 – 2002), pour obtenir son Diplôme Universitaire – Spécialisation en Etudes Créoles à base Français.  En 2013-2014 elle a continué son parcours académique, avec l’UNESCO – IBE spécialisation dans la programmation des études scolaires (Curriculum Development and  Implementation). Par amour pour son travail qu’elle fait avec abnégation, par passion pour le développement de sa langue maternelle, le Créole, elle partage ses expériences, ses savoirs, ses connaissances professionnelles avec son peuple et le monde extérieur.”
13-16 Avriy 2016 le Port
kaz lofis la lang kreol- place des cheminots MEDIATHEQUE - TSA - CINEMA CASINO 
salon du livre des mondes créoles
Kabarliv la Kréolité
Pour écrire il faut toujours avoir le désir de dire quelque chose Ecrire c’est aussi un artisanat. Savoir jouer avec les mots c’est l’art de toucher les cœurs insensibles, car les mots ont des pouvoirs qui guérissent les cœurs en peine. M.F.Ben David (2016)
Lavantir Eve avek Adam   Eve, ou sorti dan en kot Adam Menm si parfwa serten Adam I afebli ou leker Kouraz ek pouvwar, De zarm pwisan Pour ou konbat letan Parey kanmeleon ou sanze Pour ou adapte dan latmosfer Lemonn Adam   Eve, ou flanbwayan Lavi Adam Ou petal tou kouler I kler son leker Dan zantray lanwit ou flanbe Avek larder ou laflanm  Ou anflanm son leker Ou bril li, an kolibri I vir vire, i tourn tournen Ziska ler i fonn dan ou lebra Ler sa letensel in afebli Fanm lisifer Adam i batiz ou   Eve, Kan ou anmer, Parey en fles, ou pers son leker E noy li dan son prop larm Kan toner anba ou grif i fletri Pandan ki ou anba sa boul dore ou fleri Pour ranpli lemonn Adam