© conçu par Laurent Naze (NazeGrames) .2016
© conçu par Laurent Naze (NazeGames) .2016
Il      en   1947   à   La   Rivière   Saint-Louis,   d'un   père   cordonnier   puis employé   à   la   Mairie   de   Saint-Leu,   et   d'une   mère   enseignante.   De 1975   à   1977,   il   est   le   président   de   l’ADER, Association   Des   Ecrivains Réunionnais   où   il   crée   le   concours   littéraire   «   Tout   dire-75   »   avec   le CRAC    et    la    revue    KALANDIAK.    En    1977,    il    disparaît    du    monde culturel    de    la    Réunion,    mais    son    esprit    de    pionnier    ne    cesse    de produire   des   textes   qu’il   imprime   sous   le   nom   des   Editions   AFRINEL, éditions   non   déclarées   en   créole,   en   français   et   en   version   bilingue. En   1999,   il   participe   avec   Jean-Denis   Ferrere   et   Robert   Gauvin,   à   la traduction   du   Notre   Père   en   créole,   et   entreprend   avec   les   mêmes   la traduction   de   l’évangile   des   dimanches   en   créole   pour   l’émission   INN TI   MANZE   PO   LO   KER   de   radio Arc   en   Ciel   qu’il   continue   depuis.   En 2004   il   participe   à   la   traduction   de   la   messe   en   Créole   de   la   Réunion avec   plusieurs   dalons.   Depuis   2008,   il   est   le   trésorier   de   Lofis   la   lang kréol.   Il   participe   à   la   traduction   de   plusieurs   textes   notamment   In zistoir   Tintin:   Tintin   péi   Tibé    (Éd.   Epsilon   BD,   2008),   In   zistoir   Tintin: Le   kofré   bijou   la   Kastafiore   (Éd.   Epsilon   BD,   2008)   et   In   zistoir   Tintin: Le krab la pinss an or  (Éd. Epsilon BD, 2009).
Alain Ferrère Auteur 
Extrait
IN MO Kom in sik promié zi, lèss ali dékanté, Mo dékri si papié, i fo mèt de koté. Pran in mo sanm in not ; in mo : in son, in kloshe. Mo ta mo, dann in fraz, dan la boush i filoshe. Dopi lo komansman, lès ali simanté; Ziska la finision, lé jamé kontanté. De-troi mo na la kot, kom mason son taloshe. Kol ansanm; fé in fraz, in tèks, in liv de poshe. Zidé klèr dan mon tèt, lé fasil fé sorti, E lo mo dan mon boush, vien tousel amorti. Lo mo pass travér lo Révolision Listoire, Avan li rant dann sièl, po fé son Pirgatoire. Vin foi, san foi, mil foi, si la po i fo bate, Avan nout labitid la pa bézoin sobate. In bout la victoir lamaour